Clinique Psychomotrice: « L’enfant agité ».

Formation Médicale Continue à la Clinique du lien

                                                               L’ENFANT AGITE

                                                               GARRONE JACKY

Psychomotricien Clinicien

Président du Collège de Recherche en Psychomotricité (Co.R.Ps.)

Membre de la CIPPA

La profession de psychomotriciena la particularité d’appartenir à deux domaines : celui des sciences humaines et celui des sciences médicales. La singularité de l’approche corporelle en psychomotricité et la pluralités des représentations psychiques nous permettent de mettre en tension la dialectique du corporel et du relationnel afin que les processus de subjectivation puissent s’y déployer. J’essaierai donc d’évoquer ici, par une clinique psychodynamique en thérapie psychomotrice, l’idée d’un « maillage » entre le somatique et le psychique, à travers la façon dont l’organisme devient corps, comment le sujet l’investit et les représentations psychiques qu’il s’en fait.

Je vous propose donc de décrire ce maillage rencontré en clinique psychomotrice infantile à partir de deux cas. Le premier cas, celui d’un enfant que j’ai nommé René : il s’agit d’un essai de compréhension de l’image du corps d’un enfant en référence à ses productions motrices et gestuelles à partir de ses dessins. Le second cas est celui de Ronaldo : cette étude se situe autour d’une clinique de l’instabilité psychomotrice et d’une faillite des représentations symboliques.

Ce qui relie ces deux cas cliniques peut être résumé comme une difficulté de mises en forme des expériences précoces éprouvées avant l’apparition du langage verbal, à une époque où le langage verbal n’est pas en mesure de donner forme à ces expériences subjectives précoces. Ces expériences ne sont pas constituées en souvenirs, elles ne sont pas remémorables, elles sont articulées aux états du corps et aux sensations.

MARDI 02 AVRIL de 20h00 à 22h00

Faculté de Médecine Valombrose – Nice

Amphi 3 – Entrée Libre

Développement sensori-moteur du bébé: introduction à l’approche d’André Bullinger

Formation Médicale Continue à la Clinique du lien

Développement sensori-moteur du bébé : 
introduction à l’approche d’André Bullinger


Dr. 
Anne Meynadier-Mariottini

Pédopsychiatre-Praticien Hospitalier, praticien diplômé du Bilan Sensori-Moteur, 
Hôpitaux Nice CHU-Lenval


André Bullinger a apporté un regard novateur sur la période sensorimotrice. Très influencé par Piaget et Ajuriaguerra, cet ingénieur devenu professeur de psychologie à l’Université de Genève, apporte un éclairage sur le développement du bébé considérant que l’instrumentation de son organisme se fait en parallèle à la construction progressive de sa subjectivité.

C’est en interaction avec son entourage, soumis aux flux sensoriels du milieu, que l’enfant construit progressivement une représentation de lui et de l’espace environnant.

Le bilan sensorimoteur permet d’évaluer les particularités développementales de l’enfant et débouche sur la définition de moyens thérapeutiques.

Cette approche nous permet, aussi, de mieux comprendre comment ce processus développemental peut être mis à mal et comment par des interventions précoces il est possible de remédier à l’installation de handicaps et de troubles relationnels.

Mardi 26/03/2019  de 20h00 à 22h00

Faculté de Médecine Valombrose

Amphi 3

La prise en soin psychomotrice de la douleur chez les personnes présentant des troubles de la communication verbale.

Relation mère-enfant et destin psychosomatique

Faculté de Médecine de Nice – Chemin de Valombrose – Amphi 3
De 20h à 22h.

Santé Mentale à l’heure du Numérique

Autisme et Pédopsychiatrie

Inscription en ligne:

https://www.helloasso.com/associations/cippa/evenements/autisme-et-pedopsychiatrie

Rappel : Réunion CERTA et psychomotricien(nes)s

Réunion le jeudi 7 Mars de 19h à 21h dans les locaux du CHU-Lenval de Nice (Salle 2) organisée par le CERTA.

L’équipe du CERTA propose une réunion de rencontre pour nous permettre de nous connaitre, mettre des visages sur des noms pour ceux qui ne se sont jamais croisés et pour vous présenter plus particulièrement le CERTA, son fonctionnement, son rôle, ses attentes. L’objectif de cette rencontre est de pouvoir travailler ensuite de la façon la plus efficace possible pour améliorer le suivi des enfants avec troubles des apprentissages. On sait tous que de nombreuses familles vivent parfois un vrai parcours du combattant pour obtenir un diagnostic, la mise en place des suivis appropriés, les aménagements scolaires, les aides financières… donc si nous parvenons déjà à renforcer la communication entre nous et à optimiser notre façon de travailler (à la fois que nous vous précisions de quels éléments nous avons besoin lorsque nous vous adressons un enfant mais également que vous vous puissiez savoir comment et à quel moment nous adresser un enfant , pour quels bilans complémentaires vous pouvez solliciter le CERTA….) nous pourrons espérer faire gagner un peu de temps aux familles…
A cette rencontre seront présents : Catherine FOSSOUD, médecin coordinateur du CERTA ; Oriane COSTINI, neuropsychologue ; probablement Stéphane LEMAIRE, orthophoniste et Anaïs LEROY, psychomotricienne.

%d blogueurs aiment cette page :