FORMATION UNIVERSITE LYON 2 : APPROCHE PSYCHODYNAMIQUE DU JEU VIDÉO UTILISÉ COMME MÉDIATION – NIVEAU 1

CONTENU :

– Mythes du jeu vidéo : dépendance, violence, isolement et contre-culture

– Histoire du jeu vidéo comme objet culturel et représentant d’opérations psychiques

– Types de jeux vidéo et leurs déclinaisons

PUBLIC :

Infirmiers, moniteurs-éducateurs, éducateurs spécialisés, psychomotriciens, orthophonistes, psychologues et médecins, ayant déjà recours au numérique ou souhaitant s’initier à cette médiation de groupe.

Groupe compris entre 6 et 10 personnes.

DUREE ET DATES :

2 journées de 7 heures soit 14 heures de formation,

les jeudi 23 et vendredi 24 avril 2020.

LIEU :

LYON

intervenants :

Guillaume GILLET, Psychologue clinicien, psychothérapeute.

Yann LEROUX, Psychologue clinicien, Docteur en psychologie, Psychanalyste

Informations: https://psychologienumerique.wordpress.com/2020/01/08/3800/

LA BOUCLE ACTION-PERCEPTION APPRENTISSAGE PERCEPTIVO-MOTEUR Entre représentation et exécution du mouvement : quels enjeux en psychomotricité ?

Les troubles de la relation précoce

Rythme et intersubjectivité

Frais d’inscription :

Individuel : 50€ (donnant droit à un exemplaire de l’ouvrage « Rythme et intersubjectivité chez le bébé » de Victor Guerra)

Formation continue : 95€ (donnant droit à un exemplaire de l’ouvrage « Rythme et intersubjectivité chez le bébé » de Victor Guerra)

Entrée libre pour les étudiants et personnes sans emploi

Entrée libre pour les membres de la WAIMH FranceTéléchargez le programme et le bulletin iciTélécharger

Restaurer les racines musicales du langage et l'affect de jubilation pour le mantèlement des sensorialités

La psychopathologie aujourd'hui

Réunion du Collège de Recherche en Psychomotricité

Réunion Co.R.Ps. du LUNDI 25 Novembre 2019 à 19:00

IME les chênes 21 Rue des Lilas, 06100 Nice

Ordre du jour :

  • Vote afin d’approuver le précédent compte rendu de réunion ainsi que la candidature de Camille Bey en tant que secrétaire.
  • Reparler des groupes de travail et voir l’avancement de ceux qui ont été créés à la dernière réunion (un sur l’autisme et un sur les JA).
  • Définition des thèmes concernant les prochaines réunions.
  • Aborder à nouveau les journées de formation et définir un planning avec des priorités et lister les personnes intéressées.
  • Point sur les cotisations : obligatoires afin d’assister aux séances.
  • Information de Jacky Garrone concernant le télésoin proposé par la HAS. Ayant fait partie du collectif ayant participé à la concertation afin de définir le positionnement des psychomotriciens face à ces nouvelles pratiques, il propose de nous informer sur l’avis qui a été rendu.
  • Proposer la mise en place d’un groupe d’analyses des pratiques professionnelles.
  • Explication des axes sur lesquels le Co.R.Ps. va se focaliser cette année et concertation auprès des membres. Ces axes sont les suivants :
  • Mise en place d’une communication plus importante entre membres en utilisant les moyens informatiques
  • Mise en place d’une base de données (articles…)
  • Développement d’un pôle de formation
  • Rayonnement de la profession dans le tissu associatif local ainsi que de l’association auprès des autres psychomotriciens

Ces innovations ont pour but de développer une collaboration et une communication nécessaire à l’enrichissement de nos pratiques professionnelles. Au moyen de ce collectif, le but est de se sentir soutenu individuellement dans les problématiques rencontrées par chacun de nous. Ces dernières peuvent être d’ordre thérapeutiques en lien avec le patient ou d’ordres institutionnelles.

Ces derniers temps la place du soin est de plus en plus grignotée. Par les échanges initiés ici, nous espérons que chacun se sentira suffisamment soutenu afin d’affirmer sa place et sa légitimité dans le parcours de soin du patient.

%d blogueurs aiment cette page :