Adolescence : l’ennui et l’écran

Un entretien avec Sophie Marinopoulos, psychologue, psychanalyste. (04:02)

La majorité des adolescents passent beaucoup de temps sur les écrans. Or, pour chacun d’eux, le sens et la place qu’ils occupent dans leur vie est différente.

Certains les utilisent comme support à la création (réalisation de vidéo, création de jeux…), à la relation. Pour d’autres, l’écran comble un vide, et vient signifier une difficulté à être. L’écran devient le refuge pour sortir de la solitude, d’une sensation de gouffre.

Disponible sur: yapaka

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :